En Grande-Terre aussi...



Dénomination SARL SAINT-JACQUES AGRICULTURE
Situation Anse-Bertrand Route de la Grande-Vigie
SIRET 788 838 324 00010
Superficie foncière 90 Ha
Superficie cultivée 37 Ha

Vous qui avez l’habitude de sillonner la Grande-Terre ou qui la découvrez le temps d’un séjour touristique, vous avez l’habitude de voir défiler les champs de canne à sucre, des moulins en ruine et quelques tronçons de voies ferrées, vestiges de l’époque des plantations de canne, des sucreries, des distilleries... et même un champ de courses l’Hippodrome Saint-Jacques.



Pourtant, quelques plantations de bananes, le plus souvent inconnues de nos compatriotes se fraient une place à contre-courant des traditions, des idées arrêtées que la Grande-Terre ne convient pas à la Banane...
En juin 2011, après les formalités de location de 24 parcelles d’une superficie globale de 70 ha, auparavant plantées en melon, et dans une organisation de rotation des cultures, la plantation a démarré avec 30 ouvriers.
A terme 100 ha et 90 emplois sont prévus...



Pourtant, pendant les premiers mois, il a fallu assainir, drainer, creuser, pomper toute cette eau qui noyait des parcelles et coupait les voies d’accès... et quand le moment sera venu d’arroser, le réseau hydraulique sera prêt comme sera prêt pour les premières récoltes, le “cable-way” fixe. El señor Jorge Alberto Hernández, technicien colombien envoyé par l’entreprise CENTRO ACEROS de Sabaneta en COLOMBIE, est chargé de mettre en place le système, de former le personnel à son usage et certains personnels et le mécanicien des plantations Dambas, à sa maintenance.



Chacun s’implique sans compter dans un métier qui n’avait été le leur que pour une petite minorité d’entre eux. Ils apprennent vite car leurs conditions de travail les étonnent et les motivent…
C’est si important pour lui et pour eux d’avoir créé 90 emplois et bientôt plus.

Tino Dambas a relevé le défi et vous pouvez dès à présent assister à la construction du hangar de 800 m2 qui sera flanqué d’une zone de stockage de 15 m sur 55 m... pendant qu’approche la première récolte prévue pour la mi-février 2012. 60 nouveaux ouvriers devraient être recrutés pour la circonstance.

Si vous souhaitez savoir comment Tino Damas en est arrivé à louer des terres en Grande Terre rendez-vous sur la page “Ce jour-là à l’Anse Bertrand”.
Vous comprendrez que la passion qu’il a pour son métier est un moteur qui ne souffre pas de frein !



Mardi 4 septembre 2012...

Les bananiers sont déjà adultes... la récolte approche.

... sept mois ont passé depuis l’ouverture de cette page fin janvier 2012.


Les photos du hangar en construction du “cable-way” et des nombreuses et variées interventions de Tino Dambas sur cette exploitation si différente et si éloignée de celles en Basse-Terre, ont modelé ce lieu qui vit maintenant au rythme des activités d’une plantation de bananes…
Aujourd’hui est une journée de récolte, d’emballage et de mise en conteneur. Pas la première puisque c’est en février dernier que le hangar a inauguré ses bacs et le “cable-way” son transport de régimes. Depuis, 1000 tonnes de bananes ont été récoltées et expédiées dont plus de 80% ayant obtenu le label Qualité de la banane de Guadeloupe et Martinique.



Comme annoncé déjà par Tino en janvier 50 emplois ont déjà été créés et seuls quatre ou cinq personnels des exploitations de la Basse-Terre viennent apporter ponctuellement leur expérience et leur savoir-faire.
A ce jour, 160 personnels de diverses qualifications constituent le personnel des six exploitations DAMBAS…

Parmi tant d’autres, une nouvelle recrue a été embauchée en juillet dernier. Comme ceux venant de la Basse-Terre, il se lève chaque matin à 3h30, prend la route à 4h et son service à 6h. Chez Tino, la ponctualité est de rigueur !



Florence DAMBAS-BERTILI

Le 1er août 2013, à l’âge de 21 ans, Florence Dambas-Bertili prenait son service de responsable QUALITÉ. Affectée sur l’exploitation de Tino Dambas de Changy, cette fonction couvre cependant toutes les exploitations de production de bananes de Tino Dambas. Pour mémoire, citons ses exploitations à Trois-Rivières (dont aussi Château-Sœurette) - Changy et Blondinière à Capesterre-Belle-Eau - Matouba à St Claude et Saint-Jacques à Anse Bertrand.

En quoi concerne la fonction de responsable Qualité ? Florence Dambas-Bertili coordonne les certifications.

Elle est aussi responsable dans le cadre de cette définition, des scores qualité de départ et d’arrivée des fruits exportés. Toutes les tâches transversales propres à sa mission lui apportent expérience et savoirs dont bénéficient ces suivis exigeant vigilance et organisation rigoureuse de travail.

S’ajoute aussi la traçabilité saisie GEA (Gestion Entreprise Agricole) pour toutes les exploitations.

Enfin la gestion des présences des personnels est aussi à son actif pour les plantations de Blondinière, Changy et Saint-Jacques.

Après avoir obtenu au Lycée Agricole de Convenance en juin 2011, son baccalauréat technologique STAV-T (Sciences et Techniques de l’Agronomie et du Vivant, option Transformation des Aliments), elle prépare et obtient en juin 2013 au Lycée Agricole de la Saussaye de Chartres, le BTS Agroalimentaire en Sciences et Technologie des Aliments.

Florence Dambas-Bertili n’a cessé depuis le démarrage de son activité professionnelle, de s’approprier jour après jour, les compétences propres aux exploitations bananières, celles de » Tino Dambas allant de l’avant sans répit…

Son travail sérieux et sa totale disponibilité la promettent à un avenir riche en expérience professionnelle.

Avec les années qui passent, les mesures à prendre pour la poursuite de sa modernisation, la maitrise de tout ce qui conduit à une meilleure qualité, à une meilleure productivité, l’amélioration du cadre et des conditions de travail, la certification, exploitation après exploitation, sur fond de développement durable, ont œuvré pour une évolution du fonctionnement et de l’encadrement. La compétence alliée à ces besoins, a été le critère déterminant de Tino DAMBAS pour créer un poste d’Ingénieur à plein temps, recruter donc, comme à Trois-Rivières, un Ingénieur Agronome, un poste de technicienne Supérieure à Changy et donner à un personnel initialement ouvrière de cette exploitation de Changy, des responsabilités justifiées par sa motivation et son implication.

Depuis janvier 2016, Monsieur Darry DAMBAS occupe la fonction de gérant à l’exploitation SARL Saint-Jacques agriculture. Il s’est installé à Anse-Bertrand en temps qu’exploitant agricole. Aujourd’hui il gère son entreprise ainsi que la société de son père Tino DAMBAS.

Il assume la programmation et suivi des labours, le jalonnements pour les plants, la mise en place de l’irrigation, les plantations en cours sont son quotidien… Apprendre, entendre, observer, dans la modestie et avec une humilité sereine préparant une autorité tranquille, une excellente école pour se prendre peut-être à la passion de ce métier attachant malgré les obstacles à surmonter et peut-être aussi du fait de la lutte permanente qu’il nécessite… La terre et l’homme sont appelés à partager le plus souvent une relation forte et passionnée…


    Grande-Terre

    Florence Dambas-Bertili
    au travail

    Grande-Terre

    Florence Dambas-Bertili
    et Darry Dambas

    Grande-Terre

    Florence et Darry Dambas au cœur de la
    bananeraie

    Grande-Terre

    Tous jeunes et déjà performants
    et polyvalents